Christian Saraïlis est avocat depuis 2005 et pratique en droit des affaires. Il s’intéresse à l’implication juridique des contrats agile depuis 2009 et a donné quelques conférences sur le sujet. Autant à Agile Québec que pour des entreprises privées. Il a de plus été le premier avocat à plaider un contrat agile au Québec, ce jugement rendu en 2017 a été le premier jugement canadien sur le sujet.
Son intérêt pour l’agilité et sa complexité juridique constitue une passion et un défi persistant.
Me Saraïlis a l’expérience d’avoir siégé sur plusieurs conseils d’administration, tant pour des sociétés par actions que pour des OBNL.

Pourquoi désirez-vous vous impliquer dans le CA d’Agile Québec?

J’ai beaucoup d’intérêt à m’impliquer au sein d’Agile Québec afin d’apporter au sein de l’organisation un support juridique tant sur l’Agilité en général que pour les affaires internes d’Agile Québec. En plus d’avoir la chance d’être aux premières loges des développements en Agilité. Aussi, supporter et conseiller les acteurs de l’agilité à Québec serait un honneur!

Quelle contribution allez-vous apporter à l’équipe et à la communauté?

J’aimerai être un agent permettant l’intégration de préoccupation touchant l’agilité, mais dépassant le domaine informatique et en important les implications de l’agilité outre l’aspect opérationnel.