Jean-Pierre Pelletier

Jean-Pierre Pelletier

Responsable des conférences mensuelles

Le 8 mars 2018, nous avons offert une conférence interactive intitulée  »Élaborer un carnet de produit en mode collaboratif avec le Design Thinking » dans le cadre des évènements organisés par Agile Québec. Près de soixante participants se sont joints à nous pour une réflexion stimulante autour du thème.

Voici les différents points couverts.

1.Qu’est-ce que le Design Thinking ?

«Une approche de résolution de problèmes complexes centrée sur les besoins des personnes et axée sur l’innovation et la collaboration. Elle vise à développer de nouvelles solutions qui créent de la valeur pour les personnes, l’organisation et les clients.» – Jeanne Liedtka

2.Se mettre dans la peau des PO

Quelle est la réalité du product owner ? Il souhaite maximiser la valeur du produit et/ou service mais il souhaite avoir recours à un cadre de référence lui permettant d’accélérer le processus. Il souhaite capter et prioriser les besoins réels. Il se sent pris entre les besoins du demandeur et ceux de son équipe. Il sonde, rencontre et documente ce qu’il entend.

3.Un carnet de produit (CP) collaboratif ?

Nous avons proposé un cadre de référence en cinq étapes visant à soutenir le PO dans la phase qui précède la rédaction du carnet de produit.

Voici un survol de ces étapes:

3.1 Préparer :  S’assurer d’orchestrer l’ensemble des conditions de succès telles (Leadership, outils, compétences, utilisateurs). Cette étape est critique, car elle permet de préparer la cueillette des données. Cette étape prévoit l’élaboration d’un guide d’entrevue.

3.2 Clarifier : L’équipe de projet et le PO réalisent un sprint d’entrevue et s’assure de documenter les découvertes et les faits saillants

3.3 Analyser : Le PO et son équipe procèdent à une analyse de l’information captée. Ils produisent des personas, énumèrent les critères de design (émotionnels, fonctionnel et physiques). Ils intègrent le Sponsor et le demandeur afin qu’ils puissent s’approprier ses outils.

3.4 Imaginer et définir : Le PO (accompagné du Sponsor et du demandeur) présente les personas à des utilisateurs finaux lors d’un atelier de travail. Cet atelier à pour objectif de co-créer leur vision de la solution en leur permettant de l’illustrer par le biais de mapping de l’expérience ou de sketches. L’équipe agile est invitée lors de cet atelier pour s’imprégner des besoins réels.

3.5 Rédiger le carnet de produit : Le PO dispose maintenant de l’ensemble de l’information pour réaliser son travail. Les personas (En tant que), le mapping d’expérience (je veux que) et le sketches ( afin de)..

4. Les principaux leviers et obstacles

Le modèle du carnet de produit collaboratif fut soumis aux équipes afin qu’ils puissent identifier les leviers et les obstacles reliés à sa mise en œuvre.

Voici ce que les participants ont partagé comme leviers et/ou avantages :

  1. Facilite la clarté des besoins d’affaires
  2. Permet de renforcir l’adhésion et la mobilisation des acteurs
  3. Génère des résultats rapides. Est favorable en mode projet pilote
  4. Impact favorable sur la culture de l’entreprise
  5. Pertinent pour valider les besoins avec les parties prenantes

Voici ce que les participants ont partagé comme obstacles et/ou désavantages :

  1. La culture d’entreprise n’est pas toujours réceptive à ce modèle collaboratif
  2. Le manque d’engagement de la haute direction
  3. La difficulté à avoir accès aux utilisateurs finaux
  4. Engendre un questionnement sur l’étendue des travaux (où doit-on s’arrêter ?)
  5. Nécessite du temps et de la disponibilité des ressources

En résumé

Le métier des PO est en pleine évolution et méritera d’être valorisé et soutenu comme il se doit.

Et si l’expérimentation à petite dose du CP collaboratif était plus réaliste (Ex: un outils à la fois) ?

Et si la clé était de cerner le projet porteur qui comprend le plus de conditions de succès ?

Bonnes réflexions et surtout, bonnes expérimentations!

 

-Vos conférenciers-

Catherine Landry, Design Thinking, LEADEO

Jean-Pierre Pelletier , PMP, LSSBB, PSPO, PSM, ITIL, Conseiller en architecture d’affaires

 

Revenir au blogue pour plus d’articles 

Partage cette page

Qu'en pensez-vous?