Sommaire

Jusqu’à récemment, les pratiques agiles suggéraient d’inclure les clients et les parties prenantes dans leur processus de réalisation, sans fournir plus de précisions sur la manière dont ceux-ci pouvaient être mis à contribution. 

Les inclure lors des cérémonies agiles peut fonctionner dans certains cas. Mais qu’en est-il des équipes qui ont besoin de plus; des équipes qui ont besoin d’une réelle autonomie et d’une collaboration étroite avec les consommateurs?

C’est une des raisons qui a amené la gestion de produit Lean, ou « Lean Product Management », à gagner en popularité dans les dernières années, et ce sont ces mêmes raisons qui ont également poussées plusieurs cadres de mise à l’échelle de l’agilité comme SAFe 5.0 à intégrer ces concepts dans leurs pratiques.

Plus précisément, les différents outils qu’on y retrouve comme la conception orientée client et le Design Thinking rendent la gestion de produit attrayante, mais aussi difficile à appliquer si ses conditions de succès ne sont pas rencontrées.

Partage cette page

Qu'en pensez-vous?