Sommaire

Aujourd’hui, les organisations sont plus familiarisées avec les transformations de nos environnements. Elles se lancent dans l’agilité pour pouvoir s’adapter rapidement à ces révolutions, et parfois même, pour les influencer.

L’agilité à l’échelle est souvent complexe à mettre en place. Elle propose une nouvelle façon de faire dans des structures traditionnelles déjà bien établies, et qui n’ont pas dit leur dernier mot. Nous avons acquis la certitude que l’agilité est un état d’esprit. Pourtant, nous continuons à vouloir l’appliquer mécaniquement en suivant un mode d’emploi. Le souci, c’est que cette façon de faire peut étouffer les personnes et diminuer leur capacité à créer, à prendre des initiatives, et tout simplement à agir. Il n’existe pas de recette magique pour réussir une transformation agile. Néanmoins, il est primordial de comprendre les principes qui s’y dégagent et de mettre l’accent sur des valeurs qui laissent s’épanouir l’autonomie sans dérive. Une vision claire et une culture agile forte en place, et le reste de la transformation agile viendra naturellement.

Partage cette page

Qu'en pensez-vous?